Patois vivant

 

Causerie sur le patois forézien

de Marguerite Gonon

 


Marguerite Gonon

(dessin d'Antoine Cuisinier, extrait de "Marguerite Gonon parle...", Village de Forez, 2000)


l'historienne du Forez
(1914-1996)

née à Saint-Etienne en 1914, institutrice, chercheur puis ingénieur au CNRS,
docteur ès lettres, historienne, pendant longtemps habitante de Poncins,
décédée à Feurs en mai 1996 ; auteur de nombreux travaux
concernant notamment l'histoire et le patois du Forez.

Marguerite Gonon

parle du patois forézien

[Larges extraits d'une causerie enregistrée au Centre social de Montbrison,
rue des Clercs, le jeudi 14 avril 1977
]

Ce soir-là, devant une salle bondée, Marguerite Gonon invitée par le groupe Patois Vivant
traite avec brio du patois forézien...

1 - Poncins - les origines familiales de Marguerite Gonon - l'intérêt du patois
pour son travail d'historienne - les Chartes de Forez (1050-1300) publiées
de 1932 à 1977 - le patois qui aide à l'étude des textes anciens...

pour écouter cliquer ci-dessous

(5 min 18 s)

2 - Le notaire et le patois - ma grand-mère qui racontait les contes de la Plaine
- ma première publication en 1939 (les Contes de la Meunière) -
le patois ressuscité (artificiellement) dans certaines provinces
- le patois mourant - qui parlera patois en l'an 2000 ?

pour écouter cliquer ci-dessous

(5 min 21 s)

3 - Les patois, des dialectes très anciens - histoire des patois - formation vers le VIe siècle quand la romanisation s'est achevée - Marguerite Gonon et les lycéens (de 1977)
- disons un dialecte plutôt qu'un patois - le bas latin à l'origine de ces dialectes...

pour écouter cliquer ci-dessous

(4 min 56 s)

4 - Le francoprovençal - les différents patois du Forez : la Plaine, Montbrison,
Poncins, Saint-Bonnet-le-Courreau - les gens de la Plaine - des accents différents
- les mêmes mots - rouler les "r" à Saint-Bonnet - l'Atlas linguistique du Forez
(réalisé de 1945 à 1950) - l'abbé Epinat et Essertines

pour écouter cliquer ci-dessous

(4 min 58 s)

5 - L'aire du francoprovençal : une partie de la Suisse, les Savoie, l'Isère, l'Ain,
le Rhône,la Loire - les montagnes du Soir frontière linguistique - D'où vient le français
de France - l'occitan - les principaux traits qui différencient le franco-provençal
de l'occitan...

pour écouter cliquer ci-dessous

(4 min 51 s)

6 - Le point : l'exemple du vent : aoura, ora - limites du francoprovençal
dans la Loire - plateau de Saint-Bonnet-le-Château dans le domaine occitan - les monts
du Forez, limite et lieu de rencontre (l'estive)...

pour écouter cliquer ci-dessous

(4 min 39 s)

7- Les liens de Montbrison avec l'Auvergne depuis le Moyen Âge - Les Auvergnats
en Forez : marchands de toile, chaudronniers, spécialistes du commerce de l'argent...

pour écouter cliquer ci-dessous

(2 min 39 s)

8 - Des mots d'occitan ont passé la frontière - le Roannais ouvert sur le Bourbonnais
parle le français depuis longtemps -
originalité de la Loire avec le reste de trois langues :
français, occitan et francoprovençal - reste du vocabulaire gaulois dans le domaine
du bois - la tonnellerie...

pour écouter cliquer ci-dessous

(5 min 13 s)

9 - Conservation du vin - les amphores de la Diana - les outres des Grecs en peau
de chèvre - le résiné - les tonneaux - la "douelle", le "bondon" mots gaulois -
l'influence des Grecs fondateurs des ports (Nice, Antibes, Marseille, Fos...)
- la vallée du Rhône, porte d'entrée...

pour écouter cliquer ci-dessous

(4 min 56 s)

10 - Le musée gallo-romain de Fourvière à Lyon - traces des Grecs - vignes en terrasse
dans la vallée du Rhône - les terrasses de la vallée du Vizézy - les racines grecques
de mots patois - le "faron" (mèche du "crezieux") et le pharos (phare) grec
- la "farasse", torche de paille, et le "farassi"...

pour écouter cliquer ci-dessous

(5 min 14 s)

11 - Faire "ses farettes"(d'un mot grec) - les mots pour nommer le pétrin - Lamastre
(Ardèche),"la mastre", la cuvette à cause de la situation de la ville - les noms de lieu,
les plus vieilles racines- la "calade", rue pavée en pente - la place des hommes
à Bourg-Argental...

pour écouter cliquer ci-dessous

(4 min 53 s)

12 - La place des hommes à Feurs - l'ambon (pupitre) - les racines gauloises,
grecques et germaniques du patois - la tombe, "grube" - les mots venus du français
surtout après 1372 quand le Forez passe sous la dépendance des ducs
de Bourbon - le rôle des fonctionnaires

pour écouter cliquer ci-dessous

(5 min 23 s)

13 - Le voyage de noces à Lyon de la vieille cousine - les causes de la disparition
des patois - le rôle de l'école publique - la guerre de 1914-1918
- les grands changements des techniques agricoles...

pour écouter cliquer ci-dessous

(4 min 27 s)

[quelques phrases, malheureusement non enregistrées, terminent la causerie
de Marguerite Gonon qui est longuement applaudie. Un dialogue s'instaure
ensuite avec les assistants...]

*

* *

Réponse de Marguerite Gonon
à la lettre de remerciements de
Patois vivant
après la causerie du 14 avril 1977





"Eh bien ! dites-moi donc ! ce serait bien malheureux d'être payée pour vous avoir parlé l'autre soir ! Ne sommes-nous pas voisins ? Et pensez voir si je faisais
ma grosse [mon imposante] de démener le batiyon [de remuer le battoir à linge :
la langue] devant de si beaux mondes !

Allez, allez ! Ne parlons pas des liards [de l'argent] parmi nous autres : vous ne pourriez pas me payer, d'abord ! Vous n'avez pas assez de monnaie ! Continuez seulement à bien faire l'ouvrage que vous faites.

A une autre fois, si le Bon Dieu le veut ! Ménagez-vous, tous.
Et s'il y a des mondes qui ont envie de nous conter de vieux contes
des autres fois, dites-le nous !

Grand merci à tous !"

[Marguerite Gonon, le 20 avril 1977]

Merci voisine !