Retour à l'accueil

 
 
 

La façade de la salle de la Diana
avant sa rénovation
(1863-1865)

 

 

 

Grande baie de la façade
de la Diana
sur la rue Florimond-Robertet

 

Forez

 

Blason du second Empire
sur la façade de la Diana

 


Armes de la ville de Montbrison

 

 

Les présidents
de la Diana

depuis sa fondation

Duc de Persigny
1862-1870
M. Testenoire-Lafayette
1870-1879
Comte Léon de Poncins
1879-1896
Vicomte Camille de Meaux
1896-1907
M. Raoul Chassain de la Plasse
1908-1919

M. Victor de Boissieu
1919-1928
M. Noël Thiollier
1928-1942
Baron de Rochetaillée
1942-1965
Comte Olivier de Sugny
1965-1991
Vicomte Maurice de Meaux
1991-2005
M. Jean-François
David de Sauzéa
( 2005-2014)
M. Noël Chamboduc
de Saint-Pulgent

(depuis le 27-09-2014)

 

 

 

 

Groupe folklorique
dans la salle héraldique
(décembre 2004)

 

 

Voir aussi
les pages :


Vincent Durand



Louis-Pierre Gras



Jean Bonnassieux



Abbé Jean Canard


Marguerite Gonon



Marguerite Fournier



Henri Delporte
et la Vénus
de Tursac




Francisque Ferret

 

 

 

 

 

Lettrine de la première page
du premier registre de délibérations
de la société de la Diana
fondée le
29 août 1862,
salle des Assises
du Palais de justice
de Montbrison
.

(dessin de L.-P. Gras)

 

 

 

détail
de la cheminée monumentale
de la salle héraldique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception
David Barou

gestion
Joseph Barou


questions, remarques ou suggestions

s'adresser :

Forez
 
 

 



Forez

Détail de la cheminée monumentale
de la salle héraldique de la Diana

 

La Diana

Lieu de prestige, lieu de mémoire

Le monument

1/ Fondation : à l'âge d'or du comté de Forez

- Construite à la fin du 13e siècle (sans doute vers 1296 à l'occasion du mariage du comte de Forez Jean 1er avec Alix de Viennois) ; 19 m de long, 8 m de large et 8 m de haut.

- Voûte ogivale revêtue d'un lambris de bois divisé en 48 zones elles-mêmes divisées en 36 caissons. Chaque caisson porte un blason peint (1 728 blasons).

- Ces blasons (pour la plupart identifiés par des érudits) sont ceux des suzerains, alliés et invités du comte de Forez (le premier est celui de France...).

- Ensemble unique en France.


2/ Histoire : des fortunes diverses

- D'abord salle de réunion des états de la noblesse de Forez ; cour des comptes de la province.

- Le roi François 1er y est reçu en 1536, à l'occasion du rattachement du Forez
au royaume de France. Il donne la salle au chapitre de la collégiale Notre-Dame
(d'où le nom Diana, de Decania, salle du doyenné...).

- En 1588, salle de spectacle, création de la Pastorelle, comédie-ballet de Loÿs Papon.

- En 1789, salle où se réunit le clergé du Forez pour les états généraux préparant les cahiers de doléances.

- Confisquée comme bien national en 1791 et vendue en 1791 à un aubergiste.

- Coupée en deux par un plancher à la naissance de la voûte ; grenier à foin, dépôt...

- En 1862, achat pour 6 000 F de la salle par la ville grâce à un prêt du duc de Persigny,
fondateur de la société la Diana...

- De 1863 à 1865, restauration : façades néogothiques, cheminée, vitrines... (remarquer les blasons du Forez, de Montbrison, des ducs de Bourbon).

- Inauguration en 1866. Aujourd'hui siège de la s
ociété d'histoire de la Diana.


La société historique
La Diana

- En 1862, création de la Société historique et archéologique de la Diana par le duc de Persigny (ministre de Napoléon III) et des érudits locaux.

- Rôle de la Diana (devenue association loi de 1901 et actuellement présidée par Jean-François David de Sauzéa) : être la mémoire du Forez, écrire et conserver.


1/ Recherches historiques

- Société historique de plus de 1 100 membres (Montbrisonnais mais aussi Foréziens, et habitants d'autres régions de France et universités...).

- Bibliothèque historique très importante (avec un fonds ancien précieux venant des couvents de Montbrison) : plus de 60 000 ouvrages ; archives très importantes ( 2 000 000 de pièces).

- Bulletin trimestriel qui publie des communications depuis près d'un siècle (tome 68 en 2009).

- Salle de lecture pour le public ; travail de chercheurs et d'étudiants.

- Ateliers du patrimoine pour les enfants des écoles et collèges ; ateliers : héraldique, calligraphie, livre, archéologie...

2/ Conservation du patrimoine forézien

- Musée archéologiqe et lapidaire : où sont déposés les objets sauvés ou trouvés à la suite de fouilles.

- Monuments préservés par la Diana qui en est propriétaire :

. La Bâtie d'Urfé (gérée avec l'aide du conseil général de la Loire)

. Le château de Couzan (avec la chapelle Saint-Saturnin)

. La chapelle de Baffie, près de Saint-Germain-Laval

. Les restes du prieuré de Saint-Romain-le-Puy

- le pavillon d'époque Renaissance de Pravieux

- La grotte des Fées à Sail-sous-Couzan.

- La commanderie Saint-Jean-des-Prés à Montbrison achetée récemment et qui sera progressivement restaurée et mise en valeur.

 

Journal de Montbrison du 2 février 1862

Textes en ligne :

Fondation de la Diana
par Arthur David
(format pdf, 2 p.)

Le comte Olivier de Sugny (1904-2006)
par Claude Latta (2 p.)

La Diana possède un site :

http://www.ladiana.com

Pour la restauration de la salle de la Diana :
cf. l'article très documenté :
Marie-Hélène Chazelle,
"La restauration de la salle de la Diana à Montbrison (1862-1866)", Histoire de l'architecture, n° 3

Album

Diana


(archives Diana)
Façade sur la rue Florimond-Robertet avant 1863
(on peut lire sur la porte "dépôt de plâtre")


La salle héraldique de la Diana

Le musée archéologique et lapidaire

 

Blason du Forez sur la cheminée de la salle héraldique


 

 


+ SIGILLUM IOHANNIS COMITIS FORENSIS


CONTRA SIGILLUM IOHANNIS COMITIS FORENSIS

sceau et contre-sceau de Jean 1er

Comte de Forez de 1278 à 1333

(collection de sceaux de la Diana, infographie Edouard Crozier, janvier 1999)

 

Les 48 blasons de la voûte de la salle de la Diana

(dessins
: Edouard Crozier, janvier 1993)


France   
            Forez       

Beaujolais


Navarre

Bertrand de la Roue  

Savoie



Guillaume de Joinville


St-Priest d'Urgel

Brancion-Salin

Urfé

Mauvoisin

Alègre

Girard de Roussillon

Rochebaron

Lévis

Guillaume de Chaugy

Etienne de Lavieu

Guillaume de Lissieu

Maison d'Auvergne

Laavieu-Feugerolles



Pierre de Barges


Armes contestées

Armand de Chalancon

Jeanne de Montfort

 


Louis de Savoie


Robert II, duc de Bourgogne

Maison de Champagne

Famille de Vassalieu

Alix de Viennois

Jean de Chalon

famille de Poitiers

Armes contestées



de la Tour d'Auvergne


Estienne de l'Espinasse

Robert d'Essertines

Guillaume de Châtel Perron

Guillaume d'Usson

De Damas-Couzan

Guyon de Roussillon

Hugues de Mauvoisin

De Rochemure

Humbert de Thoire Villars

Rolland de Vernoil

Pierre de Barges

Girin de Lavieu

Béatrix de la Tour du Pin


Armes contestées

Pierre de la Palisse

En-tête du papier à lettre de la société historique

*

* *
Menu d'une excursion de la Diana

(1897)