Un ouvrage de Pierre Drevet

 

 

Montchenu

(1800-2013)

La riche histoire d'un domaine
entre le faubourg de la Croix et celui de la Madeleine
à Montbrison

ouvrage de Pierre Drevet publié par la Diana et les Cahiers de Village de Forez


Sommaire



Coédition La Diana-Cahiers de Village de Forez


Le parc de Montchenu a été constitué dans les années 1830 à l'initiative de M. Courbon de Saint-Genest, riche propriétaire montbrisonnais. Il fait construire une imposante demeure appelée communément l'Hôtel de St-Genest (aujourd'hui la Maison St-Joseph) et, en quelques années, il va acquérir les parcelles situées entre le quartier de la Madeleine, le faubourg de la Croix et la rue des Royats (actuellement rue Charles-de-Foucauld) afin de constituer un magnifique domaine de plus de 7 hectares situé à quelques mètres de la ville. En 1866, la propriété passe aux mains de sa fille Marie-Louise Courbon de Saint-Genest mariée au comte du Plessis qui transforme la propriété en créant une pièce d'eau autour de laquelle il aménage un somptueux parc. En 1907, la propriété est transmise par héritage à Mlle de Montchenu, petite-nièce de la comtesse du Plessis. En 1941, Georgette de Montchenu fait don de l'hôtel particulier et du parc qui deviennent une maison des œuvres et des terrains de sport et crée l'association Jeanne-d'Arc dont le père Duperray, supérieur du petit séminaire, devient le président. Aujourd'hui, le parc de Montchenu sert de terrain de sport et les responsables de la Maison St-Joseph poursuivent l'œuvre de Mlle de Montchenu, cette bienfaitrice à la bonté sans limite qui œuvra toute sa vie au service des autres.

 

Cahiers de Village de Forez n° 116, mai 2013

48 p., toutes en couleur, 21 x 29,7 ; 9 euros ; frais de port : 1,85 euros


disponible au Centre social de Montbrison
13, place Pasteur 42600 MONTBRISON

04 77 96 09 43


centresocial.montbrison@laposte.net

http://csmontbrison.free.fr

 

Kiosque forézien

     

Retour page accueil

Conception : David Barou
gestion du site : Joseph Barou
questions, remarques
ou suggestions

s'adresser :