Guerre d'Algérie

témoignages d'appelés foréziens

s
amedi 10 décembre 2011

Centre social de Montbrison

 

 

Un colloque pour témoigner


En 1962, il y a 50 ans, le cessez-le-feu du 19 mars marquait la fin officielle de la guerre d'Algérie. Les affrontements durèrent encore plusieurs semaines dans une atmosphère d'apocalypse. Le 3 juillet suivant, après le référendum prévu par les accords d'Evian, la France reconnaissait l'indépendance de l'Algérie.

En 2002, le Centre social avait déjà proposé, sur une idée de Jacques Martinez, une soirée de témoignages et de réflexion consacrée à la guerre d'Algérie. La publication des souvenirs de Jean Baudou par Village de Forez avait eu un grand retentissement. A l'approche du cinquantenaire des accords d'Evian, Village de Forez, a organisé, sur l'initiative de Gérard Aventurier, le 10 décembre 2011, un colloque sur la guerre d'Algérie dont la préparation a été coordonnée par Maurice Damon, et qui a été consacré à des témoignages de soldats appelés en Algérie. Une centaine de personnes assistait à ce colloque.

Ce colloque s'inscrit dans les actions qui accompagnent, dans le Montbrisonnais, le cinquantenaire des accords d'Evian. Une conférence a été faite par Claude Latta, le janvier 2012, dans le cadre de l'Université pour tous, antenne de Boën, au château de Goutelas sur la guerre d'Algérie. Le texte vient d'en être publié par Village de Forez dans sa collection Histoire et citoyenneté. Une exposition de la FNACA a été présentée, en février 2012, à l'hôtel de ville de Montbrison et a reçu de nombreux scolaires. Une réunion est aussi prévue, à Goutelas, autour de maître Paul Bouchet, qui a été à l'origine de la rénovation du château, devenu Centre culturel, et qui fut un avocat engagé contre la guerre d'Algérie. L'un des intervenants de notre colloque, Paul Ollier, de Boën, publie, sous le titre Algérie, mon amour, les lettres envoyées pendant la guerre à sa fiancée

Il est, encore aujourd'hui, difficile de parler de cette guerre. Les mémoires restent à vif. Il nous a donc semblé que la recherche de la vérité passait aussi par la parole des soldats du contingent qui furent envoyés en Algérie faire leur service militaire (pendant 24, voire 27 ou même 30 mois) et qui ont participé à une guerre qui n'osait pas dire son nom (" les événements d'Algérie ", les "opérations de maintien de l'ordre ") et dont les buts étaient mal définis. 27 000 soldats sont morts pour la France en Algérie.

Huit soldats foréziens qui ont servi en Algérie dans des périodes et des circonstances différentes, ont donné chacun leur témoignage : Gérard Aventurier, Jean Baudou, Jean-Claude Champain, René Commère, Robert Duclos, André Guillot, Daniel Pouget, Paul Ollier. Une discussion a suivi chacun de ces témoignages. Ce sont ces témoignages que Village de Forez publie aujourd'hui. Ils sont précédés d'une introduction historique de Pascal Chambon - qui vise à remettre les événements évoqués dans leur contexte - et d'une conclusion de Claude Latta. Joseph Barou a eu la lourde tâche de rassembler les différentes contributions des intervenants au colloque et de mettre en page l'ensemble de ce cahier.

Claude Latta



Présentation
de Pascal Chambon


*

*     *
Les témoins


Témoignage

Robert Duclos



Témoignage

René Commère





Témoignage
Jean Baudou



Témoignage

Daniel Pouget

     


Témoignage
Gérard Aventurier
diaporama



Témoignage
Paul Ollier


 


Témoignage

Jean-Claude Champain


 


Témoignage

André Guillot


 

Post-face
Claude Latta

*

*     *

 

  

L'assistance

*

*     *

Article de presse

La liberté
du 16 décembre 2011

*

*    *
Publication


Un ouvrage de 80 p., 21 x 29,7, disponible au Centre social de Montbrison, 8 euros
(éventuels frais de port : 1,80 euros)
s'adresser :
Centre social de Montbrison

13, place Pasteur
42600 MONTBRISON

04 77 96 09 43 ou 04 77 58 89 03


centresocial.montbrison@laposte.net

http://csmontbrison.free.fr

 

Conception : David Barou
textes et documentation : Joseph Barou
questions, remarques ou suggestions :
s'adresser :