Moingt au 19e siècle :

Moingt au milieu vers 1850 notice de Théodore Ogier ( 4 p.)
En 1851, quand les métiers battaient à Sainte-Eugénie , J. Barou (6 p.)
Moingt au 19e siècle, selon le Frère Maxime ( 2 p.)
La paroisse de Moingt (abbé Vachet, les paroisses du diocèse de Lyon) (3 p.)

Recensement de 1836 (25 p.)

Moingt au 20e siècle
:

Les monuments aux morts de Moingt, J. Barou ( 8 p.)
Visite du cardinal Maurin à Moingt en 1919, J. Barou (9 p.)

Moingt en 1937, article de la Région illustrée ( 5 p.)
Hommage au Père Jean Ducros, curé de Moingt (1 p.)

*
*   *

Moingt et Montbrison

des destins croisés

Une source, des thermes, un temple, un théâtre, des villas, toute la civilisation antique : ce fut Aquae Segetae. Puis arrive la décadence. La cité se rétracte en un petit bourg qui vivote pendant des siècles. Voilà Moingt.

Tout près de là, mille ans après, naît Montbrison. Une butte volcanique porte un château. Une rivière coule à ses pieds. Montbrison est d'abord un simple hameau. Par la volonté des comtes de Forez, la colline devient lieu de pouvoir. Montbrison se retrouve capitale comtale, puis chef-lieu de bailliage, préfecture, sous-préfecture…

Deux origines différentes donc. D'un côté : l'Antiquité, l'eau, la civilisation. De l'autre : le rude Moyen Age, un haut lieu, le pouvoir. Pourtant les destins de Moingt et Montbrison sont liés. La cité antique et la ville médiévale sont proches, sur le Grand chemin de Forez. Guy IV fonde sa collégiale Notre-Dame-d'Espérance sur le territoire de Moingt qui va jusqu'au Vizézy. Sainte-Anne, l'une des quatre paroisses de Montbrison, est une annexe de Moingt.

Et depuis des décennies les deux communes se développent, l'une et l'autre, grâce à leur proximité géographique et des intérêts communs.

Le premier janvier 2013, Montbrison et Moingt ne forment plus qu'une seule commune : Montbrison-Moingt.

Album

 


Maquette du bourg médiéval de Moingt

Septembre 2009 : Exposition à la mairie de Moingt


L'église Saint-Julien

Cloches de l'église Saint-Julien de Moingt
samedi 19 octobre 2013, 20 h 10

pour écouter cliquer ci-dessous

(40 s)



- -
---

Les vitraux

              

Sainte Eugénie : chrétienne de Rome, martyre vers 258, fêtée le 25 décembre (rappel de la chapelle du prieuré placée sous ce vocable).
Saint Isidore le Laboureur : né vers 1110 à Madrid, patron des laboureurs, fêté le 10 mai (rappel du caractère rural du village)
Saint Maurice : soldat romain, martyrisé en 286 avec ses compagnons dans le Valais, patron des militaires, fêté le 22 septembre (rappel d'une église de Moingt qui portait ce nom).
Saint Vincent, diacre, évêque de Saragosse, martyrisé à Valence en 304, patron des vignerons, fêté le 22 janvier
(autrefois il y avait de nombreux vigneronsà Moingt)

             

Saint Roch : né à Montpellier en 1295, mendiant et pèlerin, invoqué contre les maladies contagieuses, patron des paveurs et des carriers, fêté le 16 août (rappel de l'activité des carrières de Moingt).
Saint Jean-Baptiste : fils de Zacharie et d'Elisabeth, précurseur du Christ, fêté le 24 juin, (rappel de l'égliseparoissiale de Moingt, aujourd'hui détruite, qui portait ce nom).
Saint Julien d'Antioche : soldat romain, martyr, patron de l'église actuelle, ancienne église du château.
Notre-Dame de Lourdes : vitrail offert par la famille de Paul Bonnet, fabricant de chapeaux.

*
*   *

Les monuments aux morts

Fresque sur un mur de l'école de Moingt
à gauche le monument "Espace de la paix"



L'espace de la paix

commémorant le cessez-le-feu
du 19 mars 1962
fin de la guerre d'Algérie
et hommage aux victimes
des guerres en Afrique du Nord

*
*   *

Le lavoir municipal


(cliché J. Barou 1978)

Lavoir de Moingt avant sa restauration

Les lavandières
Fresque décorant le lavoir de Moingt

 

*
*   *

Anciennes gravures

Moingt d'après une ancienne gravure


1851

Moingt, gravure extraite de Touchard-Lafosse, La Loire pittoresque, tome 1


(Le Forez pittoresque et monumental)

(Le Forez pittoresque et monumental)

(Le Forez pittoresque et monumental)

(Le Forez pittoresque et monumental)

Moingt vers 1830

dessin d'Octave de la Bâtie extrait de C. Rüeneuve, R. Garnier,
Dessin d'Octave de la Bâtie
, Roanne, 1984.

*
*   *

Anciennes
photos

La tour (vers 1880)



Le clocher

*
*   *

Cartes postales

Vue générale

 

La tour

 



Moingt, gravure extraite de Touchard-Lafosse, La Loire pittoresque, tome 1

Sainte-Eugénie

Restes du théâtre antique

L'église Saint-Julien

 

Ecoles

Carrières

Route de Saint-Anthème




Couvent des religieuses "sourdes-muettes"



 

Source la Romaine


Source la Romaine
(cliché de Marguerite Fournier du 13 septembre 1961, archives de la Diana)

*
*   *

Les fouilles de 1882 au théâtre antique

*
*   *

L'histoire locale dans les almanachs paroissiaux de Moingt

1910






Cliché J. Barou (2010)

Ruines du théâtre antique au soleil levant (2010)

1911










*
*   *

Loisirs moingtais
il y a presque un siècle...

La fête de la Saint-Jean à Moingt en 1919
(Archives de la Diana)


Le chalet des sports (1911)

Facture de la Maison Viallon

restaurant et commerce de charbons et de matériaux de construction


(année 1910)


*
*   *

 


Cliché J. Barou   (1978)

Belle girouette à Moingt

Autres pages pour Moingt

 

Retour page accueil

Conception : David Barou
gestion du site : Joseph Barou
questions, remarques
ou suggestions

s'adresser : forezhistoire@free.fr
 2 avril 2013