Emile Salomon

ex-memoria pour les ouvrages ayant appartenu à Emile Salomon
avec au centre les armes de sa famille :
D'argent à l'ours passant de sable sur une terrasse de même,
au chef d'azur chargé de trois molettes d'or avec les devises :

Pro Deo et Rege
Quoique l'artisan soit mort, ses oeuvres demeurent



 

Emile Salomon
(1888 - 1945)

historien, héraldiste


Emile Salomon est né le 1er mai 1888 à Ecotay, canton et arrondissement de Montbrison (Loire). C'est le fils de Xavier Salomon, d'une famille alsacienne ayant opté en 1871 pour la France, et d'Emilie, d'origine suisse. Son père est jardinier au service de la famille de Meaux. Les Salomon ont deux enfants : une fille, Marie, et un fils, Emile.

Il fréquente l'école primaire de Saint-Bonnet-le-Château puis entre en 1902 chez les Maristes de Valbenoîte. Il travaille dans le commerce à Lyon où il se fixe.

Mais sa passion est l'archéologie, l'histoire et l'héraldisme.

"Il est occupé toute la journée dans un grand établissement commercial de la ville mais il passe toutes ses soirées, ses dimanches et ses vacances à l'étude de blasons, de généalogies familiales, d'ex-libris lyonnais, foréziens et vellaves ; c'est un modeste et un érudit..."

Membre de la Diana à partir de 1919, il devient directeur du conseil des héraldistes de France et directeur de la Nouvelle revue héraldique de France.

Il a écrit de très nombreux articles généalogiques ou archéologiques dans les journaux et revues et a publié des ouvrages importants notamment les Châteaux historiques du Forez en trois volumes richement illustrés par Gaston de Jourda de Vaux et encore très souvent consultés aujourd'hui.

Emile Salomon meurt en mars 1945. Il a été un héraldiste averti, grand collectionneur de sceaux et d'ex-libris (plus de 15 000 pièces). Après sa disparition sa bibliothèque a été achetée par M. Jean Lacombe de Lapeyrouse.

Emile Salomon était marié et avait un fils.

 

Ex-libris de la bibliothèque d'Emile Salomon

           



Travaux d'Emile Salomon


Sources

Bulletin de la Diana, année 1945, tome XXIX, n° 3
Emile Salomon (1888-1945), brochure préfacée par M. C. de Meaux, imp. A. Rey, 4, rue Gentil, Lyon.

Mis à jour le 5 septembre 2011